Stade René Jarlier
/
06.64.86.97.80
Union Sportive Sanfloraine

Après-match du 9 Novembre

 
National 3
 
LIMONEST 2-1 USS  
 
Les sanflorains craquent sur le fil !
 
La déception était grande côté sanflorain au coup de sifflet final de cette rencontre. Bien que dominés en seconde période, les cantaliens pensaient tenir un bon match nul. Ils ont cependant fini par craquer au bout du temps additionnel en concédant un pénalty fatal. Cruel mais pas complétement illogique au vu de la seconde période où les actions dangeureuses locales se sont succédées.
Si regret il doit y avoir, c'est surtout au terme d'une première période que les joueurs de Cyril Vigier ont maîtrisé en grande partie en prenant le jeu à leur compte et en se créant de belles opportunités. Dès l'entame de match JC Raoul se montre une première fois dangereux mais bute sur le portier Levionnois à la 6e min. Dans la foulée, Jordan Barillet récupère un ballon haut et enchaîne une frappe superbe qui fait briller le gardien local auteur d'une belle parade. Les sanflorains sont biens en place et prennent le meilleur physiquement sur leur adversaire du jour. 11e min, Théo Couve déboule sur son côté droit avant de servir idéalement JC Raoul qui reprend victorieusement de l'intérieur du pied droit dans le petit filet (0-1). La sortie sur blessure de Guillaume Chapuis dès la 17e min oblige le coach à revoir ses plans défensifs mais Florian Vidalenc se met tout de suite dans le rythme de cette partie. 25e min, sur une belle percée, Arnaud Rodier fait la différence, rentre dans la surface de but mais ne peut armer son tir et se fait reprendre tout proche du but. Limonest peine dans l'entrejeu mais tente de réagir. A 5 minutes de la pause, les locaux obtiennent un corner. Dutreive bien seul au second poteau hérite du ballon et le catapulte sous la barre de Jordan Magurno (1-1).
La maîtrise de cette première période est à mettre à l'actif des visiteurs mais faute d'avoir pu doubler la mise et en concédant un nouveau but évitable sur coup de pied arrêté, l'USS doit se contenter du nul à la pause.
 
La seconde période va être d'une autre facture. Limonest se montre bien plus pressant dès l'entame et les occasions franches commencent à s'enchaîner. Jordan Magurno est à la parade à la 65e sur une belle frappe de Prault. Les locaux poussent, 70e min la frappe de Merabai passe de peu à côté. 73e min, sur une nouvelle offensive, les défenseurs sont acculés sur leur but et Arnaud Rodier n'est pas loin de marquer contre son camp. La plus grosse occasion est signée Boyer à la 82e, fraîchement entré en jeu il expédie le ballon au-dessus du cadre alors qu'il était seul au second poteau face au but vide. 
 
C'est finalement au bout du temps additionnel à la 94e min, que les joueurs de Limonest obtiennent "au métier" un penalty et arrachent une victoire qu'ils auraient certes pu concrétiser plus tôt. Le scénario est cruel pour les sanflorains qui ont tout donné dans cette partie mais qui ont sans doute flanché physiquement en seconde période. Ils devront apprendre à mieux gérer leurs efforts au cours d'une partie qui ne dure pas que 45 minutes. Dommage mais l'apprentissage du niveau continue avec de telles parties et l'expérience doit servir pour les futures rencontres.
La prochaine en championnat sera d'ailleurs déterminante avec la réception du Puy, un autre mal classé, dans deux semaines au stade René Jarlier.
 
La réaction du coach Cyril Vigier :
 
"Je suis déçu pour les joueurs, ils ont fait preuve de générosité et de rigueur défensive. Notre première période a été de qualité, la seconde plus difficile, notamment dans la maîtrise collective. Nous devons continuer à travailler, le groupe sera forcément récompensé de son investissement. Cette semaine, nous avons une parenthèse avec ce match magnifique contre Ajaccio. A nous de faire en sorte que ce soit une belle fête pour l'ensemble du club."
 


 © Copyright USS Football 2014/2019
Mentions Légales