Stade René Jarlier
/
06.64.86.97.80
Union Sportive Sanfloraine

Après-match du 24 Janvier

 
NATIONAL 3
 
Lyon Duchère 2-1 USS
 
Une défaite cruelle !
 
 
On se demande encore comment l'USS n'a pu ramener le moindre point de son déplacement en terre lyonnaise. La faute à deux erreurs individuelles, deux offrandes faites aux joueurs de Lyon Duchère qui n'en demandaient pas tant et qui auraient eu bien du mal à marquer sans ces deux cadeaux qui coûte le gain du match.

La première à la 20e min alors que les sanflorains maîtrisaient la rencontre, une perte de balle plein axe qui permet à Soumah d'ouvrir le score. La seconde en fin de match à la 83e min et une passe en retrait mal ajustée en direction de Luc Fanget et ce même Soumah qui en profite pour aller inscrire le but victorieux...
 
Rageant et frustrant d'autant que les sanflorains ont disputé un vrai bon match avec notamment une première période aboutie et un nombre important d'occasions franches qui auraient dû permettre aux cantaliens de mener à la pause.
Inspirés et combatifs, les joueurs de Cyril Vigier enchaînent les beaux mouvements. Fraty Miezi omniprésent allume la première mèche dès la 10e min, une frappe contrée au dernier moment. Les attaquants sanflorains sont bien en jambes à l'image d'un Mathias Cussac très remuant et d'un Mauro Antonio qui ne lâche rien. Malgré la sortie sur blessure de Jordan Barillet au quart d'heure de jeu (remplacé par Seb Jusserandot), le milieu de terrain visiteur prend le pas sur son adversaire. Auteur d'une grosse prestation, Tony Coutarel en bon capitaine montre la voie. Après l'ouverture du score lyonnaise, l'USS tente de revenir. 30e min, sur une belle montée balle au pied d'Iban Cossou, Mauro dévie en une touche pour Mathias Cussac qui se retourne et frappe du gauche. Une tentavie qui frôle la lucarne du portier lyonnais. L'aillier sanflorain n'aura besoin de personne à la 41e min. Une percée en solo que Mathias conclut par une frappe rasante qui trompe Kacou (1-1). Score à la pause.  
 
Lyon Duchère montre un visage plus conquérant en ce début de seconde période. Mais l'arrière garde sanfloraine tient bon à l'image d'un très bon Volodia Mallet au poste de latéral gauche. Les sanflorains qui se procurent même les meilleures opportunités de marquer. Que ce soit dans le jeu ou sur coups de pieds arrêtés, les occasions s'enchaînent. Fraty Miezi par deux fois peut donner l'avantage aux siens, tout comme Iban Cossou monté aux avant-postes à l'heure de jeu. La plus belle tentative sera une nouvelle fois l'oeuvre de Mathias Cussac, bien lancé en profondeur par Tony Coutarel, et dont le lob passera de peu au-dessus. 
 
Des efforts qui seront réduits à néant avec le 2e but des locaux à 7 minutes du terme. Un résultat décevant, le foot peut être cruel parfois et la déception était forte à la sortie des vestiaires. La prestation des oranges et noirs est pourtant plus qu'encourageante. Et même si un nul n'aurait pas été suffisant sur le plan comptable il aurait été plus que logique.  
 
Cette fois l'USS n'a guère le choix et doit désormais gagner. Deux rencontres successives à domicile se présentent et les sanflorains doivent faire le plein de points. En reproduisant les efforts de samedi soir tout est encore possible !
 
La réaction du coach Cyril Vigier :
 
"Cette défaite est difficile à accepter. Nous avons réalisé un match de qualité, cependant nous faisons deux offrandes à notre adversaire. Sur ce match, nous avons mis l'investissement qu'il fallait, il faudra le renouveler dès samedi. Nous n'avons pas le temps de nous alarmer sur notre sort, à nous de travailler encore et encore."
 




 © Copyright USS Football 2014/2019
Mentions Légales